Salon « Autour du polar » de Nemours – 12 et 13 Janvier 2019

Belle pêche au Salon de Nemours !

Les 12 et 13 janvier dernier, j’ai rejoint mes copines lectrices Karine, Marie et Nathalie pour me rendre à notre 2ème salon, le premier que nous avions fait ensemble étant Saint Maur en Poche en juin 2018. (J’y reviendrai plus en détail dans un article dédié)

C’est donc excitées comme des puces que nous sommes arrivées à l’ouverture du salon le samedi vers 14h30, en pleine forme pour rencontrer nos auteurs préférés !

Personnellement, je voulais absolument me procurer « Avalanche Hôtel » de Niko Tackian sorti quelques jours avant le salon, « Hunter » de Roy Braverman (Ian Manook), « Sa majesté des ombres » de Ghislain Gilberti, et un livre de René Manzor et de Stanislas Petrosky, sans trop savoir lesquels encore..

C’est parti pour le tour du salon !

Mattias Köping

Pas besoin de vous présenter Mattias Köping, l’auteur de l’excellent « Les Démoniaques », que j’ai lu en fin d’année dernière. Ayant gagné son second opus « Le Manufacturier » lors d’un concours sur Facebook, j’ai pu me faire dédicacer ses 2 ouvrages à Nemours. Je n’ai pas encore lu Le Manufacturier, mais ce qui est frappant, c’est le contraste entre la personnalité de Mattias, qui est hyper souriant et avenant, qui respire la joie de vivre, et ce qu’il écrit qui est vraiment très sombre et très dur… En tout cas, si vous avez l’occasion d’aller le rencontrer, foncez car vraiment, c’est une personne adorable !

Ghislain Gilberti

Voici l’heure de notre 2ème rencontre avec Ghislain Gilberti. Et oui, car nous avions fait sa connaissance à SMEP l’an dernier. Je suis ravie d’avoir pu faire dédicacer « Dernière sortie pour Wonderland » que j’avais lu fin 2017 et qui m’avait fait découvrir l’auteur. Depuis j’ai lu également « Dynamique du chaos » (je vous prépare actuellement une petite chronique sur celui-ci…). Ayant sa première trilogie dans ma PAL, j’en ai profité pour me procurer le tome 1 de sa nouvelle trilogie « Sa majesté des Ombres » puisque je compte acheter le tome 2 « Les anges de Babylone » à Saint Maur en juin prochain !
Tout comme son acolyte Mattias Köping, Ghislain Gilberti est une crème, il est vraiment d’une extrême gentillesse, et prend le temps de faire des dédicaces personnalisées et de raconter des petites anecdotes sur ses romans. Je fais également un petit clin d’oeil à sa femme Séverine qui l’accompagne sur les salons, et qui est tout aussi gentille.

Armelle Carbonel

Ma copine Marie (que vous verrez plus bas) m’avait offert « Criminal Loft » d’Armelle Carbonel afin de me la faire découvrir, elle qui avait adoré son premier roman. C’est donc avec joie que je suis allée rencontrer la reine du huit-clos pour me faire dédicacer son dernier ouvrage « Sinestra », que je m’étais procuré peu après sa sortie tellement j’avais craqué sur sa couverture ! (bon et aussi parce que je n’ai vu que des avis positifs sur la toile ! ) Nous avons principalement discuté de sa façon de choisir les endroits dans lesquels vont se dérouler ses histoires, puisqu’il ressort souvent dans les avis des lecteurs que ces endroits font partie intégrante de ses histoires, ils sont limite un personnage à part entière. Armelle a également été une belle découverte à Nemours, elle est très agréable et très souriante. Je me suis donc aussi laissée tenter par son second roman, « Majestic Murder ».

David Coulon

Me voici avec David Coulon, un auteur que je ne connaissais pas du tout avant d’avoir lu la chronique de la blogueuse Anaïs Serial Lectrice sur son dernier roman « Je serai le dernier homme… ». J’avais donc noté de l’acheter à Nemours, et j’ai vraiment bien fait car c’est mon premier coup de cœur de cette année 2019 qui a donné lieu à la toute première chronique sur mon blog ! J’ai hâte d’aller rencontrer de nouveau David Coulon au Salon du Polar à Sens en mai prochain pour me procurer « Le village des ténèbres » que l’on m’a chaudement recommandé !

Guillaume Ramezi

Je me dois également de vous parler de Guillaume Ramezi dont je n’ai entendu parler qu’en fin d’année 2018. J’avais vu des retours plutôt très positifs sur « Derniers jours à Alep » donc j’avais également noté ce roman sur ma liste d’achats… J’ai hâte de découvrir ce jeune auteur qui a remporté avec ce premier roman le prix du Coquelicot Noir du salon de Nemours.

Le tour de nos autres auteurs chouchous…

Jacques Pons

Jacques Pons, jeune auteur très sympathique, était également présent avec son premier roman « Organigramme », par lequel je me suis laissée tenter après avoir vu des avis positifs sur la toile. Le monde de la mode ne m’attire pas spécialement, mais l’histoire étant principalement axée sur le cruel monde du travail, je suis curieuse de voir comment l’auteur a mené son intrigue.

Stanislas Petrosky

J’ai découvert également Stanislas Petrosky, un sacré personnage qui a donné naissance à l’Embaumeur, le héro de « Un havre de paix », que j’ai choisi pour découvrir l’univers de cet auteur haut en couleurs, tout comme son personnage d’ailleurs !

Roy Braverman

Nous voici, Karine, Marie et moi en compagnie de Ian Manook, alias Roy Braverman, qui nous a dédicacé « Hunter », le 1er tome de sa nouvelle série ! Il va falloir que je le lise incessamment sous peu car le tome 2, « Crow » sort dans quelques semaines…

Henri Lœvenbruck

Marie, moi et Nathalie, toujours en bonne compagnie, cette fois avec le parrain du Salon, Henri Lœvenbruck. Je n’ai pas encore lu cet auteur, mais je vais arranger ça rapidement puisque j’ai désormais dans ma PAL « Le syndrome Copernic » et l’intégrale de la saison 1 de « Sérum », co-écrit avec Fabrice Mazza.

René Manzor

Nous terminons ce tour de Salon avec notre cher René Manzor, qui fut également une très belle rencontre de ce super Salon de Nemours. Je n’avais pas encore eu l’occasion de lire cet auteur, mais d’abord poussée par Marie puis par Karine, j’ai suivi leurs conseils en ajoutant à ma PAL ses 2 premiers romans, « Les âmes rivales » et « Celui dont le nom n’est plus ».

Comme prévu, je suis bien repartie avec mon exemplaire de « Avalanche Hôtel » de Niko Tackian. Nous sommes d’ailleurs arrivées au bon moment car il ne lui restait plus que 3 exemplaires lors de notre passage !

Je suis également repartie avec « Serre-moi fort » de Claire Favan. Ayant déjà lu « Dompteur d’anges », je lui ai demandé parmi ses autres one-shot, lequel était son « préféré » à elle. C’est donc « Serre-moi fort » qui l’a emporté, « Apnée noire » et « Miettes de sang » étant selon elle, plus « gentillets »… alors que moi, j’aime quand ça remue !

Après ce merveilleux week-end entre copines à rencontrer de fabuleux auteurs, voici l’heure de rentrer… le portefeuille léger et la PAL pleine ! A bientôt pour de nouvelles aventures…

3 réflexions sur “Salon « Autour du polar » de Nemours – 12 et 13 Janvier 2019

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s